le métier.

sage-femme diplômé(e) d’État

Assister à une naissance et à la création d’une famille est un moment magique. Véritable vocation, le métier de sage-femme mêle de fortes émotions à des compétences techniques et impérativement humaines.

trouvez votre futur emploi

les missions.

quelles sont les missions de la sage-femme ou de l’homme sage-femme ?

Le métier de sage-femme est loin de se limiter à la préparation à la naissance et à l’accompagnement avant, pendant puis après l’accouchement. Ces professionnel(le)s de la santé sont, en effet, chargé(e)s du suivi physiologique et gynécologique des femmes tout au long de leur vie. Parmi leurs diverses tâches, ils ou elles doivent assurer :

  • Les séances de préparation à la naissance ;
  • Le suivi de l’accouchement ainsi que la pratique de sutures, d’épisiotomie, de réanimation néonatale ou d’intubation ;
  • Le rétablissement de la mère après l’accouchement ainsi que les soins prodigués au nouveau-né;
  • L’accompagnement de la mère par des conseils sur l’allaitement, la rééducation du périnée, l’hygiène de l’enfant ;
  • Le suivi gynécologique de prévention (prescription de méthodes de contraception, de traitements pour la ménopause, pratique d’IVG médicamenteuse, contrôles réguliers, vaccination de la femme et du nouveau-né…).

formations, compétences et secteur d'activité.

comment devenir sage-femme ?

Comme pour les médecins, la profession de sage-femme est réglementée par un code de déontologie ainsi que par le code de la santé publique. Elle peut être exercée uniquement par les titulaires d’un diplôme d’État. Voici les étapes à suivre pour l’obtenir.

quelles formations pour devenir sage-femme ?

En France, il existe une trentaine d’écoles agréées par le ministère de la Santé délivrant le diplôme d’État de sage-femme. Cette formation de niveau bac+5 est accessible après un parcours d’accès spécifique santé (PASS) ou une licence accès santé (LAS). La sélection des étudiants à ces deux parcours se fait en fonction de leurs résultats. Il est également possible d’accéder à la formation en tant qu’infirmière ou infirmier diplômé d’État ou titulaire d’un diplôme d’État d’auxiliaire médical en bénéficiant de passerelles pour intégrer directement une école en deuxième ou troisième année.

quelles compétences pour être sage-femme ?

Pour ce travail à la forte dimension humaine, il est primordial de pouvoir établir des relations de confiance. La tolérance, le tact et l’écoute sont indispensables afin de rassurer les parents et assurer un bon suivi. Les émotions étant intenses dans ce métier, il est également nécessaire d’avoir une bonne résistance morale et physique afin de surmonter le stress de certaines situations et la fatigue. Une bonne réactivité est tout aussi essentielle pour avoir les bons gestes et réflexes lors des accouchements. La sage-femme ou l’homme sage-femme doit, en outre, être capable de travailler en équipe, car il ou elle est amené(e) à collaborer avec les anesthésistes et les gynécologues-obstétriciens.

La pédagogie et le sang-froid sont de bons atouts supplémentaires pour rassurer les femmes et leur expliquer le déroulement de l’accouchement.

Les 3 compétences clés :

  1.   Aisance relationnelle
  2.   Écoute
  3.   Résistance

dans quel secteur exerce la sage-femme ou l’homme sage-femme ?

Une sage-femme ou un homme sage-femme peut facilement trouver un poste dans un hôpital ou une clinique privée, ainsi que dans les centres de planification familiale ou de protection maternelle et infantile (PMI). Il est enfin possible d’exercer ce métier en activité libérale et de se rendre au domicile des patientes.

salaire et évolution de carrière.

quel est le salaire d’une sage-femme ou d’un homme sage-femme ?

En début de carrière, une sage-femme ou un homme sage-femme peut espérer gagner 1 800€ brut par mois s’il ou elle travaille à l’hôpital. Cette rémunération s’accroît en fonction des années d’exercice et est complétée par diverses primes. Il est possible d’être mieux rémunéré(e) en exerçant en libéral, le salaire mensuel étant de 2 300€ brut en moyenne.

Source : cidj.com/metiers/auxiliaire-de-puericulture-ap

quelle évolution de carrière pour une sage-femme ou un homme sage-femme ?

Grâce au diplôme d’État de sage-femme, il est possible de se présenter à divers concours pour tenter d’accéder à d’autres métiers médicaux et paramédicaux, comme infirmier/infirmière anesthésiste, ostéopathe, infirmier/infirmière de bloc opératoire ou puériculteur/puéricultrice. La sage-femme ou l’homme sage-femme peut se tourner vers l’enseignement et donner des cours de sciences et techniques médico-sociales dans des lycées. Au bout de plusieurs années d’expérience, les sages-femmes travaillant dans les centres PMI ou les maisons maternelles peuvent accéder à un poste de direction. Il est enfin toujours possible de s’installer en tant que sage-femme libérale.

offres d'emploi sage-femme

voir plus d'offres

SAGE FEMME DE (F/H)

Manosque (04)

intérim

21 € / heure

21 novembre 2023

SAGE FEMME DE (F/H)

St Affrique (12)

intérim

25 € / heure

13 novembre 2023

SAGE FEMME DE (F/H)

Lormont (33)

intérim

27 - 32 € / heure

30 octobre 2023

soignant en intérim : vos avantages chez appel médical.

Du Compte Épargne Temps à la formation, en passant par la mutuelle, les aides et avantages financiers ou logistiques avec le FASTT, la e-boutique ou le comité social et économique : nous avons pensé à tout. Même à vos loisirs en famille !

avantages intérimaires

nos intérimaires témoignent

Jennifer partage son expérience avec Appel Médical.

Jennifer Tartar - Intérimaire AMP Appel Médical Lens

Christelle a à cœur de proposer des missions qui correspondent aux envies et attentes de chacun.

Christelle Morel-Durduret, Consultante d'agence à l'Appel Médical

Les outils digitaux d’Appel Medical sont un plus dans la gestion du personnel.

Murielle Jamain, Directrice des services de soins infirmiers à Tours

trouvez l'offre qui vous convient